Dans le cadre de notre programme de diffusion de spectacles jeune public nous avons accueilli 8 compagnies internationales venant de France et de Suisse. Notre objectif est d’apporter une ouverture culturelle à la jeunesse sénégalaise en proposant des spectacles variés : cirque – conte musique – théâtre – marionnettes. Chaque compagnie a réalisé une tournée et joué au Pôle culturel Djaram’arts et dans les lieux culturels partenaires : l’Institut Français de Dakar et Saint-Louis, les Alliances françaises Ziguinchor et Kaolak, ainsi que dans 4 écoles AEFE présentes au Sénégal : Lycée Jean Mermoz (Dakar) – Ecole Aimé Césaire (Dakar) – Ecole Dial Diop (Dakar) – Ecole René Guillet (Thiès).

Les spectacles sont également joués bénévolement dans les écoles de la commune de Ndayane. Au total plus de 1750 enfants ont pu voir ces spectacles et participer aux ateliers proposés par les artistes.
Les écoles sont demandeuses car il y a très peu de propositions de spectacles jeune public.

Les compagnies sont également ravies de partager avec ce nouveau public qui apporte un autre regard sur leur travail.
Le pôle culturel Djaram’Arts se donne pour mission d’organiser un réseau international de promotion des arts vivants en direction du jeune public en milieu scolaire.

Cie les Mélangeurs – Via
VIA est une sorte de partition qui s’écrit en direct et tisse un quadruple lien ,entre ses trois protagonistes et le public. Chant, percussions et évolutions aériennes au mât chinois forment un tout poétique, une forme mouvante ouverte à l’imprévu, en interaction constante avec l’instant et le lieu de la performance. Le public sera amené a tendre l’oreille, regarder attentivement s’approcher, mettre ses sens en éveil, jusqu’à aborder les rives du retour à soi.
Samedi 18 novembre au pôle culturel Djaram’arts.

Cie Cirque’en Choc – Choc’Olaalah’ – Ecole Aimé Césaire de Dakar/pôle culturel Djaram’arts – decembre 2017
Deux femmes, des acrobaties, de la danse et beaucoup d’humour sont les ingrédients de ce spectacle de cirque tout public. Choc’olalaaah est un spectacle original et humoristique où la performance des artistes est au service d’une histoire dans laquelle le chocolat et un partenaire a part entière. Dans un langage universel, le spectacle est accessible à tout un chacun.
 » Ce soir Chérie » Compagnie La Salamandre.
Décembre – pôle culturel Djaram’arts
Les divas campent deux conférencières étonnantes, légèrement déjantées, apparemment bien peu rigoureuses. Pourtant tout ce qu’elles affirment est vrai. Et puis elles chantent avec tant de bonheur qu’on ne peut s’empêcher d’en vouloir encore et d’en rire.
Abracabaret (spectacle plurisdisciplinaire ) – Janvier
« Branca » (théâtre, danse, marionettes) avec Nicolas Julian. « A la rencontre de la nature comme oeuvre artistique à part entière, Nicolas crée ici un « seul en scène » avec pour seul partenaire de jeu : une branche d’arbre. De la solitude à a rencontre de l’autre, cette création originale permet au spectateur de se laisser rejoindre dans sa propre histoire, celle d’un être vivant, traversé et mis en mouvement par ses émotions…
Danse Acrobatique : avec une énergie éclatante, Samy Mendy et Clarisse Sagna présenterons un duo de danse acrobatique spectaculaire.
Jeune-tout public
« Soro et le grain de mais magique » – Février
CIE la vie a pied

Théâtre de marionnettes d’ombres colorées

Dans un village au fond de la forêt, un père et une mère donnèrent à leur fils unique, appelé Soro, un grain de mais magique… Entre magie visuelle et sonore le jeune spectateur se laisse guider à travers une aventure initiatique ou l’imaginaire côtoie la poésie d’une histoire colorée. 
Ce conte très jeune public traite des thèmes du partage, l’amitié et la nature.
Basé sur le texte de Véronique Tadjo ( conte ivoirien ). 


La révolte des couleurs
Théâtre musical – Mars
D’après le texte de sylvie Bahuchet, cette fiction symbolique raconte une histoire universelle. Elle questionne les enfants sur le sens des « trois mots magiques » : Liberté, Egalité, Fraternité, sans qui la vie peu à peu bascule dans le chaos. Dans ce jeu, tendresse, tragique, suspens, drôlerie se côtoient. 

A l’issue du spectacle, les trois comédiennes et musiciennes ( guitare, flûte, accordéon, chant) animent un petit débat « a chaud », avec les enfants pour que des mots soient mis sur les émotions et que des explications et réflexions puissent étayer cette sensibilisation à l’éducation des citoyens de demain. 
Sortilège en Kamishibai – Mai
Compagnie La Station service
Kamishibai ( papier-théâtre) : théâtre d’image japonais revisité façon D ou storyboard animé où un comédien joue des histoires en faisant défiler des dessins dans un théâtre cadre de bois. Philippe ROBERT avec ses 170 dessins raconte des contes et nouvelles du Japon, d’Afrique, de France, des récits édifiants et fantastiques sur la peur, pour découvrir l’étrange de soi.
Cie 4 à corps – L’herbe sous le pied – Lycée Jean Mermoz ( Dakar) Juillet 2018
Une fable chorégraphique, sans parole, touchante et surprenante qui invite le spectateur à se connecter à sa nature ancestrale. Au pied de leur arbre, Ramicelle et Ramille vivaient heureuses. Ce jour-là, un évènement va venir troubler leur routine millimétrée. L’arbre est malade, gravement malade. Il faut réagir vite, car sa disparition mettrait en péril leur habitat et leur existence toute entière. En faisant appel aux quatre éléments nos deux personnages vont tout mettre en oeuvre pour sauver leur compagnon.
Nathalie Retailleau et Emilie Vin