L’école du Dialaw

Créée en 2015, l’école est implantée sur le domaine de Djaram’Arts.
Cette école primaire communautaire et alternative applique une pédagogie ouverte et centrée sur l’enfant, dans le respect de la mixité sociale,
la diversité et l’environnement.
Les enseignants suivent le programme sénégalais et l’émaillent de moments créatifs fondés sur la découverte de la nature et l’expression artistique.
Elle fonctionne avec un système participatif ou de parrainage.

Dans cette école, l’association met en place une éducation alternative mêlant le programme formel sénégalais à des méthodes d’enseignement visant l’épanouissement personnel des enfants via l’expression artistique et corporelle, la découverte de la nature, le respect de l’environnement, la vie en communauté, etc.
 
A l’ouverture, il y avait seulement une classe de six enfants, en CP et CE1. Aujourd’hui, l’école comporte une classe préscolaire et quatre classes de primaire (CP, CE1, CE2 et CM1).

L’ ouverture de l’école primaire du Dialaw a eu lieu le 1er octobre 2015.
Les valeurs d’éducation de cette école sont le respect de l’élève et de son rythme d’apprentissage. L’enseignant suivra le programme sénégalais et l’émaillera de moments créatifs fondés sur la découverte de la nature et l’expression artistique.

Les enfants et leurs parents sont les moteurs de leur école.
Les parents d’élèves sont sollicités pour contribuer au fonctionnement de l’établissement. Toutes contributions sont les bienvenues : en temps, en argent ou en matériel pédagogique.
Suivez nous sur Facebook.

Djarama vise à démocratiser l’éducation qui au Sénégal n’est pas accessible à tous. Nombreux sont les parents qui n’ont pas les moyens d’offrir une éducation formelle à leurs enfants. Afin de permettre aux enfants issus de familles défavorisées d’accéder à l’éducation, l’association Djarama met en place un système de parrainage visant à prendre en charge la scolarisation d’un enfant par une personne tierce.